Ajout d'image

Vous pouvez ajouter des images à tout moment, et les ajouter soit au test en cours, soit en annexe.

Votre appareil ne permet pas d'utiliser cette fonctionnalité.
Les images devant être envoyées directement au serveur, il est nécessaire d'être connecté.

Commentaire :

 

Observations cliniques

Vous pouvez rentrer des observations générales concernant ce patient à tout moment.

 

Commentaires sur ce test

Vous pouvez rentrer des observations concernant ce test.

Pour des observations plus générales, utilisez l'autre bouton.

 

Informations

Envoyer un message à l'administrateur

À votre message sera ajoutée la liste des notifications et des erreurs survenues, ainsi que des informations sur la version du logiciel.

Quickfix

Cette page n'est à utiliser que sur consigne de l'administrateur.

Chargement...

Erreur

Impossible de lancer l'application

Dossier Mobile Fragilité

Connexion

Utilisateur :
Mot de passe :

Liste des patients

Liste des visites

.

Historique

Session en cours

Ce patient avait déjà commencé ce test, .

Vous pouvez soit le continuer, soit recommencer à zéro.


Résultats

Commentaire :

Compte rendu

Envoyer par email :

Versions

2013.11.29

  • correction du focus et des clics pour IOS 7 (clavier toujours lent à apparaitre...)

2013.10.30

  • Correction de bugs pour GDS, NPI et EVA

2013.08.21

  • Nouveau test : 5 mots
  • Corrections de bugs

2013.07.19

  • Nouveau test : NPI (depression et anxiété), remplace le NPIS-NH
  • Nouveau test : GDS (15 items)
  • Possibilité d'éditer le rapport PDF pour une visite particulière
  • Ajout d'image : ne quitte plus le test en cours

2013.07.01

  • Gestion des différentes visites d'un patient
  • Le nom du docteur n'apparait plus dans le rapport
  • Ajouté "name" dans le test "basic"
  • Ajouté colonne "Nom" dans la liste des patients (la case sera vide pour les anciens patients)
  • Amélioré la page d'historique

2013.06.27

  • Nouveau test : MNA
  • Amélioration du rapport d'erreur

2013.06.26

  • Nouveau test : grille d'Amsler
  • Fried : les valeurs de sexe, taille, poids et vitesse de marche sont récupérées des tests qui ont déjà été passés
  • Il est maintenant possible de rentrer des décimales dans les chronomètres
  • Corrections : chrono du SPPB

2013.06.24

  • Ajout de la liste des modifications !
  • Possibilité de modifier et d'effacer et les scores dans la partie "historique" (les anciennes valeurs sont toujours gardées dans la base de données)
  • Nouveau test : taille/poids
  • Corrections pour les chronomètres
  • Modifications dans DCA : alignement, titre complet

Dossier Mobile Fragilité

       
     

Tests en cours

Évaluation générale

Évaluation cognitive

Évaluation comportementale

Évaluation fonctionnelle

Évaluation physique

Historique

Nouveau patient

 
Niveau d'étude





Sexe :
Nom :
Prénom :
Nom de jeune fille :
Date de naissance :  /   / 

Données socio-démographiques

Ce questionnaire permet de remplir les éléments suivants :

  • Accompagnant
  • Mode de vie actuel
  • Profession

Il est basé sur le CIMA (Corpus d'Information de Maladie d'Alzheimer)

Accompagnant


 Précisez : 

Mode de vie actuel


 Précisez : 

Profession – Dernier métier exercé


 Précisez : 

Traitements

Inscrire tous les traitements en cours (dénomination, dosage, posologie, route, date de début, date de fin)
(si aucun traitement, écrire "Aucun" ou "RAS")

Histoire médicale

Taille et poids

Taille : cm

Poids : cm

MMSE

Mini Mental State Examination

Version consensuelle du GRECO

Ce test de référence est pratiqué lorsqu'on suspecte une démence ou pour permettre de suivre l'évolution de la maladie.
Il explore l'orientation temporo-spatiale, l'apprentissage, les mémoires épisodique, sémantique et de travail, l'attention, le calcul, le raisonnement, le langage et les praxies constructives.

La passation dure 15 minutes environ.

Attention

Pour réaliser la passation, vous aurez besoin :

  • d'une feuille de papier
  • d'un crayon ou d'un stylo
  • d'une montre

Orientation (1/2)

Je vais vous poser quelques questions pour apprécier comment fonctionne votre mémoire.
Les unes sont très simples, les autres un peu moins. Vous devez répondre du mieux que vous pouvez.

Quelle est la date complète d'aujourd'hui ?

Cochez les bonnes réponses ci-dessous.

Si la réponse est incorrecte ou incomplète, posez les questions restées sans réponse, dans l'ordre suivant :

  • En quelle année sommes-nous ?
  • En quelle saison ?
  • En quelle mois ?
  • Quel jour du mois ?
  • Quel jour de la semaine ?

Orientation (2/2)

Je vais maintenant vous poser quelques questions sur l'endroit où nous nous trouvons.





Apprentissage

Je vais vous dire 3 mots : je voudrais que vous mes les répétiez et que vous essayiez de les retenir car je vous les redemanderais tout à l'heure.

Répétez les 3 mots.



Si le patient a déjà passé ce test dans les 6 derniers mois :

Attention et calcul

Voulez-vous compter à partir de 100 en retirant 7 à chaque fois ?

Tâche interférente

Pour tous les sujets, même pour ceux qui ont obtenu le maximum de points, demander :

Voulez-vous épeler le mot "MONDE" à l'envers ?

Rappel

Pouvez-vous me dire quels étaient les 3 mots que je vous ai demandé de répéter et de retenir tout à l'heure ?



Langage (1/4)

Montrer un crayon. Quel est le nom de cet objet ?

Montrer votre montre. Quel est le nom de cet objet ?

Écoutez bien et répétez après moi : "PAS DE MAIS, DE SI, NI DE ET".

Langage (2/4)

Poser une feuille de papier sur le bureau, la montrer au sujet en lui disant
"Écoutez bien ce que je vais vous dire"

Langage (3/4)

Cliquez sur le bouton "afficher l'image" et dites au sujet "Faites ce qui est écrit".
Cliquez ensuite sur l'image pour revenir et notez si le sujet a fermé les yeux.

FERMEZ LES YEUX

Langage (4/4)

Tendre au sujet une feuille et un stylo, en disant :
"Voulez-vous m'écrire une phrase, ce que vous voulez, mais une phrase entière ?"

Praxies constructives

Tendre au sujet une feuille de papier et lui demander :
"Voulez-vous recopier ce dessin ?"

Valeur déjà connue

Si le MMSE a déjà été passé récemment et que vous ne disposez que du score global, vous pouvez l'entrer ci-dessous.

Dans le cadre d'un protocole, vérifiez la validité de cette méthode avec le responsable de l'étude.

Fait le : / /
Score = / 30
Orientation temporelle = / 5
Orientation spatiale = / 5
Apprentissage = / 3
Attention et calcul = / 5
Rappel = / 3
Langage = / 8
Praxies constructives = / 1

MOCA

Montreal Cognitive Assessment

Le Montreal cognitive assessment (MoCA) a été conçu pour l’évaluation des dysfonctions cognitives légères.
Il évalue les fonctions suivantes : l’attention, la concentration, les fonctions exécutives, la mémoire, le langage, les capacités visuoconstructives, les capacités d’abstraction, le calcul et l’orientation.
Le temps d’exécution est de dix minutes approximativement.
Le nombre de points maximum est de 30; un score de 26 et plus est considéré normal.

Attention

Pour réaliser la passation, vous aurez besoin :

  • d'une feuille de papier
  • d'un crayon ou d'un stylo
  • une copie imprimée de la partie "Alternance conceptuelle"

Alternance conceptuelle

L’examinateur donne les instructions suivantes, en indiquant l’endroit approprié sur la feuille :
« Je veux que vous traciez une ligne en alternant d’un chiffre à une lettre, tout en respectant l’ordre chronologique et l’ordre de l’alphabet.
Commencez ici
(indiquez le 1) et tracez la ligne vers la lettre A, ensuite vers le 2, etc.
Terminez ici. »
(indiquez le E).

Cochez la case si le sujet réussi la séquence suivante: 1-A-2-B-3-C-4-D-5-E.

N'allouez aucun point si une erreur n'est pas immédiatement corrigée par le sujet.

Capacités visuoconstructives (cube)

L’examinateur donne les instructions suivantes, en indiquant le cube :
« Je veux que vous copiez ce dessin le plus précisément possible. »

Cochez la case si le dessin est correctement réalisé.

  • Le dessin doit être tridimensionnel
  • Toutes les arêtes sont présentes
  • Il n’y a pas d’arête supplémentaire
  • Les arêtes sont relativement parallèles et de même longueur approximative (les prismes rectangulaires sont acceptables)

Capacités visuoconstructives (Horloge)

L’examinateur donne les instructions suivantes :
« Maintenant je veux que vous dessiniez une horloge en plaçant tous les chiffres et indiquant l’heure à 11h10 ».

Cochez la case pour chaque critère respecté.
Le contour doit être un cercle avec peu de déformation.
Tous les chiffres doivent être présents sans aucun chiffre en surplus.
Les chiffres doivent être dans le bon ordre et bien positionnés.
Les chiffres Romains sont acceptés ainsi que les chiffres inscrits à l’extérieur du contour.
Les deux aiguilles doivent indiquer la bonne heure.
L’aiguille de l’heure doit être clairement plus petite que l’aiguille des minutes.
La jonction des aiguilles doit être proche du centre de l’horloge.

Dénomination

L’examinateur demande au sujet de nommer le nom de chacun des animaux, de la gauche vers la droite.

Cochez la case pour chaque bonne réponse.

Mémoire

L’examinateur lit une liste de 5 mots à un rythme de 1 par seconde, après avoir donné les instructions suivantes :
« Ceci est un test de mémoire. Je vais vous lire une liste de mots que vous aurez à retenir. Écoutez attentivement et quand j’aurai terminé, je veux que vous me redisiez le plus de mots possible dont vous pouvez vous rappeler, dans l’ordre que vous voulez ».

L’examinateur lit la liste de mots une première fois et coche chacun des mots énoncés par le sujet.
Lorsque le sujet a terminé (s’est souvenu de tous les mots), ou s’il ne peut se rappeler davantage de mots, l’examinateur relit la liste de mots après avoir donné les instructions suivantes :
« Maintenant je vais lire la même liste de mots une seconde fois. Essayez de vous rappeler du plus grand nombre de mots possible, y compris ceux que vous avez énoncés la première fois ».

L’examinateur coche chacun des mots énoncés au deuxième essai. À la fin du deuxième essai, l’examinateur informe le sujet qu’il devra retenir ces mots car il aura à les redire à la fin du test.

1er essai :

2ème essai :

Attention - Empan numérique

L’examinateur lit une séquence de 5 chiffres à un rythme de 1 par seconde, après avoir donné les instructions suivantes :
« Je vais vous dire une série de chiffres, et lorsque j’aurai terminé, je veux que vous répétiez ces chiffres dans le même ordre que je vous les ai présentés ».

Séquence : 2 1 8 5 4

Cochez la case si la séquence est correctement répétée.

Attention - Empan numérique inversé

L’examinateur lit ensuite une séquence de 3 chiffres à un rythme de 1 par seconde, après avoir donné les instructions suivantes :
« Je vais vous dire une série de chiffres, et lorsque j’aurai terminé, je veux que vous répétiez ces chiffres dans l’ordre inverse que je vous les ai présentés ».

Séquence : 7 4 2

Cochez la case si la séquence est correctement répétée.

Attention - Concentration

L’examinateur lit une série de lettres à un rythme de 1 par seconde, après avoir donné les instructions suivantes :
« Je vais vous lire une série de lettres. Chaque fois que je dirai la lettre A, vous devrez taper de la main une fois. Lorsque je dirai une lettre différente du A, vous ne taperez pas de la main ».

Séquence : F B A C M N A A J K L B A F A K D E A A A J A M O F A A B

Cochez la case si la séquence réalisée avec au plus une erreur.

Attention - Calcul sérié

L’examinateur donne les instructions suivantes :
« Maintenant je veux que vous calculiez 100 - 7, et ensuite, continuez de soustraire 7 de votre réponse, jusqu’à ce que je vous dise d'arrêter ».
L’examinateur peut répéter les instructions une deuxième fois si nécessaire.

Chaque soustraction est évaluée individuellement.
Si le sujet fait une erreur de soustraction mais par la suite soustrait correctement le chiffre 7 mais à partir du chiffre erroné, les points sont alloués lorsque la soustraction du chiffre 7 est correcte.

Par exemple 100 - 7 = 92, 85, 78, 71, 64 : le 92 est incorrect mais tous les nombres subséquents sont corrects. Donc il s’agit de 4 soustractions correctes, le score est de 3 points.

Répétition de phrases

L’examinateur donne les instructions suivantes :
«Maintenant je vais vous lire une phrase et je veux que vous la répétiez après moi :

« Le colibri a déposé ses œufs sur le sable. »

Cochez la case si la phrase est correctement répétée. La répétition doit être exacte.

Ensuite, l’examinateur dit :
« Maintenant je vais vous lire une seconde phrase et vous allez la répéter après moi :

« L’argument de l’avocat les a convaincus. »

Cochez la case si la phrase est correctement répétée. La répétition doit être exacte.

Fluidité verbale

L’examinateur donne les instructions suivantes :
« Je veux que vous me disiez le plus de mots possible qui débutent par une lettre de l’alphabet que je vais vous dire.
Vous pouvez dire n’importe quelle sorte de mot, sauf les noms propres, des chiffres, les conjugaisons de verbe (par exemple mange, mangerons, mangerez) et les mots de même famille (par exemple pomme, pommette, pommier).
Je vais vous dire d’arrêter après une minute. Êtes-vous prêt ?
Maintenant, dites le plus de mots possible qui commencent par la lettre F ».

Notez les mots sur une feuille de brouillon pour les compter plus facilement.
Vous pourrez prendre cette feuille en photo pour l'ajouter au dossier

Nombre de mots :

Similitudes

L’examinateur demande au sujet de donner le point commun entre deux items présentés, en illustrant par l’exemple suivant : « En quoi une orange et une banane sont-elles semblables ? »

Si le sujet fournit une réponse concrète, l’examinateur demande à une seule autre reprise :
« Donnez-moi une autre raison pour laquelle une orange et une banane se ressemblent ».

Si le sujet ne donne pas la bonne réponse, dites : « Oui, et elles sont toutes les deux des fruits ».
Ne pas donner d’autres instructions ou explications.

Après l’épreuve d’essai, l’examinateur demande :
« Maintenant, dites-moi en quoi un train et une bicyclette se ressemblent. »

Non acceptable : ils ont des roues, ils roulent

Ensuite, l’examinateur demande :
« Maintenant, dites-moi en quoi une montre et une règle se ressemblent ».
Ne pas donner d’instruction ou d’indice supplémentaire.

Non acceptable : ils ont des chiffres

Rappel différé - Sans indice

L’examinateur donne les instructions suivantes :
« Je vous ai lu une série de mots plus tôt dont je vous ai demandé de vous rappeler.
Maintenant, dites-moi tous les mots dont vous vous rappelez »

L’examinateur coche les mots correctement énoncés sans indice.

Rappel différé - Indice de catégorie

Cette question est optionnelle, cochez cette case si vous la réalisez.

Pour les mots dont le sujet ne se rappelle pas spontanément, l’examinateur fournit un indice catégoriel (sémantique).

Partie du corps
Tissu
Bâtiment
Fleur
Couleur

Rappel différé - Choix multiple

Cette question est optionnelle, cochez cette case si vous la réalisez.

Pour les mots dont le sujet ne se rappelle pas spontanément, l’examinateur fournit un choix de réponses, et le sujet doit alors identifier le mot approprié.

Nez, visage, main
Denim, coton, velour
Église, école, hôpital
Rose, marguerite, tulipe
Rouge, bleu, vert

Orientation

L’examinateur donne les instructions suivantes :
« Dites-moi, quelle date sommes-nous aujourd’hui ? »

Si le sujet fournit une réponse incomplète, l’examinateur dit :
« Dites-moi l’année, le mois, la date, et le jour exact. »

Ensuite, l’examinateur demande :
« Maintenant, dites-moi comment s’appelle l’endroit où nous sommes présentement et dans quelle ville est-ce ? »

Cochez la case pour chacune des réponses exactement énoncées.
Le sujet doit dire la date exacte et l’endroit exact (hôpital, clinique, bureau, etc.).
Aucun point n’est alloué si le sujet se trompe d’une seule journée pour la date et le jour.

Valeur déjà connue

Si la MOCA déjà été passée récemment et que vous ne disposez que du score global, vous pouvez l'entrer ci-dessous.

Dans le cadre d'un protocole, vérifiez la validité de cette méthode avec le responsable de l'étude.

Fait le : / /
Score = / 30
Visuospatial / exécutif = / 5
Dénomination = / 3
Attention = / 6
Langage = / 3
Abstraction = / 2
Rappel = / 5
Orientation = / 6

BREF

Batterie Rapide d'Évaluation Frontale

(d'après B. DUBOIS et al., 1997)

La BREF, batterie rapide d’évaluation frontale a été mise au point pour évaluer rapidement la présence ou non d’un syndrome dysexécutif cognitif et comportemental.

L'évaluation est composée de 6 items, pour une passation d'environ 10 minutes.

Similitudes

(élaboration conceptuelle)

En quoi se ressemblent...

En cas d'échec total ("Elles ne se ressemblent pas") ou partiel ("Elles ont toutes les deux une peau"),
aider le patient en disant : "Une orange et une banane sont toutes les deux des… ?".

Ne pas aider le patient pour les deux items suivants.

Seules les réponses catégorielles (fruits, meubles, fleurs) sont considérées comme correctes.

Évocation lexicale

(flexibilité mentale)

Citez le plus possible de mots différents commençant par la lettre S. Des noms communs, par exemple des animaux, des plantes, des objets, mais ni prénoms, ni noms propres

Si le patient ne donne aucune réponse pendant les premières secondes, lui dire : "Par exemple, serpent."

Si le patient fait des pauses de plus de 10 secondes, le stimuler après chaque pause en lui disant : "N'importe quel mot commençant par la lettre S".

Le temps de passation est de 60 secondes : - Nombre de mots : 




Séquences motrices

(programmation)

Dire au patient : "Regardez attentivement ce que je fais."
L'examinateur, assis en face du patient, exécute seul trois fois avec sa main gauche la séquence de Luria : "tranche-poing-paume".

"Maintenant, vous allez exécuter avec votre main droite la même séquence, d'abord en même temps que moi, puis seul".
L'examinateur effectue trois fois la séquence avec sa main gauche en même temps que le patient, puis lui dit : "Continuez".




Consignes conflictuelles

Dire au patient : "Lorsque je tape une fois, vous devez taper deux fois".
Pour s'assurer que le patient a bien compris la consigne, l'examinateur lui fait réaliser une séquence d'essai de trois coups : 1-1-1

Continuer en disant : "Mais lorsque je tape deux fois, vous devez taper une fois".
Pour s'assurer que le patient a bien compris la consigne, l'examinateur lui fait réaliser une séquence d'essai de trois coups : 2-2-2

Il répète : "Donc, quand je tape une fois vous tapez deux fois et quand je tape deux fois vous tapez une fois. Allons-y".

La séquence proposée est la suivante : 1 – 1 – 2 – 1 – 2 – 2 – 2 – 1 – 1 - 2




GO - NO GO (contrôle inhibiteur)

Dire : "Maintenant, on change la règle. Lorsque je tape une fois, vous devez taper une fois."
Pour s'assurer que le patient a bien compris la consigne, l'examinateur lui fait réaliser une séquence d'essai de trois coups : 1-1-1

Continuer en disant : "Mais lorsque je tape deux fois, vous ne devez plus taper".
Pour s'assurer que le patient a bien compris la consigne, l'examinateur lui fait réaliser une séquence d'essai de trois coups : 2-2-2

Dire : "Vous avez compris : quand je tape une fois vous tapez une fois et quand je tape deux fois vous ne tapez plus. Allons-y".

La séquence proposée est la suivante : 1 – 1 – 2 – 1 – 2 – 2 – 2 – 1 – 1 – 2.




Comportement de préhension

(autonomie environnementale)

L'examinateur ne dit rien.
Il est assis en face du patient dont les mains reposent sur les genoux, paumes ouvertes vers le haut.

L'examinateur approche les mains et touche celles du patient, pour voir s'il va les saisir spontanément.
Ne rien dire, même si le patient demande ce qu'il doit faire.



Si le patient les prend, lui dire alors et alors seulement : "Maintenant, ne prenez plus mes mains".

Valeur déjà connue

Si la BREF a déjà été passée récemment et que vous ne disposez que du score global, vous pouvez l'entrer ci-dessous.

Dans le cadre d'un protocole, vérifiez la validité de cette méthode avec le responsable de l'étude.

Fait le : / /
Score = / 18
Similitudes = / 3
Evocation lexicale = / 3
Séquences motrices = / 3
Consignes conflictuelles = / 3
Go - No Go = / 3
Comportement de préhension = / 3

B2C

Batterie cognitive courte

Attention

Pour réaliser la passation, vous aurez besoin :

  • soit d'un stylet pour tablette tactile
  • soit d'une feuille et un stylo

La date de la tablette doit être correcte, elle est réglée sur .

Vous pouvez passer les sections que vous ne souhaitez pas remplir avec la touche en haut à droite.

Orientation temporelle

S'assurer qu'aucune montre ou horloge ne soit visible.

Poser au patient chacune de ces questions, et sélectionnez la valeur correspondante à sa réponse.

En quel mois sommes-nous ?

Quelle est la date d'ajourd'hui ?

En quelle année sommes-nous ?

Quel jour de la semaine sommes-nous ?

Quelle heure est-il ?

Musée
Limonade
Sauterelle
Passoire
Camion
Retour

Epreuve des 5 mots - Mémorisation

Montrer la liste des 5 mots au patient et dire :

Lisez cette liste de mots à voix haute et essayez de la retenir, je vous la redemanderai tout à l'heure

(cliquer sur la liste pour l'afficher en plein écran)

Musée

Limonade

Sauterelle

Passoire

Camion

Si le patient a déjà passé ce test dans les 6 derniers mois :

Epreuve des 5 mots - Indicage

Montrer la liste des mots au patient et dire :

Pouvez-vous me dire, en regardant la liste, quel est le nom
de la boisson, de l'ustensile de cuisine, du véhicule, du bâtiment, de l'insecte ?

(cliquer sur la liste pour l'afficher en plein écran)

Musée

Limonade

Sauterelle

Passoire

Camion

Epreuve des 5 mots - Rappel immédiat

Pouvez-vous me redonner les mots que vous venez de lire ?





Epreuve des 5 mots - Rappel indicé

Quel était le nom du bâtiment ?

Quel était le nom de la boisson ?

Quel était le nom de l'insecte ?

Quel était le nom de l'ustensile de cuisine ?

Quel était le nom du véhicule ?

Epreuve des 5 mots - Indicage 2

Montrer la liste des mots au patient, et lui indiquer les mots non rappelés.

(cliquer sur la liste pour l'afficher en plein écran)

Musée

Limonade

Sauterelle

Passoire

Camion

Epreuve des 5 mots - Rappel indicé 2

Quel était le nom du bâtiment ?

Quel était le nom de la boisson ?

Quel était le nom de l'insecte ?

Quel était le nom de l'ustensile de cuisine ?

Quel était le nom du véhicule ?

Dessin de l'horloge

Dire au patient : “ J'attends de vous que vous dessiniez une horloge. Marquez tous les nombres qui indiquent les heures. ”

Après que le patient ait dessiné l'horloge, dire au patient : “ Maintenant dessinez les aiguilles marquant quatre heures moins vingt. ”

Vous pouvez proposer au patient de dessiner sur la tablette si vous disposez d'un stylet, sinon utilisez une feuille de papier séparée.

Une fois le dessin réalisé, cliquez sur "Continuer" pour passer à la cotation.

Dessin de l'horloge

Seuls les nombres 1 à 12 sont présents (arabe ou romain)

Incorrect s'il manque un nombre ou plus entre 1 et 12

Incorrect s'il y a des nombres autres que de 1 à 12

Incorrect si des nombres superflus (tel que 20) sont présents

Dessin de l'horloge

Nombres dans le bon ordre

Les nombres doivent toujours être en position croissante

Les nombres peuvent ne pas atteindre 12

Dessin de l'horloge

Nombres en position correcte

Diviser mentalement l'horloge contenant 3 nombres chacun

Les nombres doivent être disposés dans le bon cadran (par ex. 1-2-3 en haut à droite)

Dessin de l'horloge

2 aiguilles sont présentes

L'utilisation d'aiguilles est indispensables.

Des ---, pointes ou nombres cerclés seuls constituent une réponse incorrecte.

Dessin de l'horloge

L'heure "4" est indiquée

Elle peut-être indiquée par une petite flèche ou un cerclage

Qui doit être plus proche du nombre "4" que de n'importe quel autre nombre.

Dessin de l'horloge

Le nombre cible des minutes

Peut être indiqué par une petite flèche ou un cerclage

Qui doit être plus proche du nombre "8" que de tout autre nombre.

Dessin de l'horloge

Les aiguilles doivent être dans des proportions correctes.

(l'aiguille des heures est plus petite que celle des minutes)

Le patient peut indiquer que "cette aiguille (heure) est plus petite".

Epreuve des 5 mots - Rappel

Pouvez-vous me donner les 5 mots ?





Epreuve des 5 mots - Rappel indicé

Quel était le nom du bâtiment ?

Quel était le nom de la boisson ?

Quel était le nom de l'insecte ?

Quel était le nom de l'ustensile de cuisine ?

Quel était le nom du véhicule ?

Fluence verbale

Dire au patient :
"Je vais vous demander de me citer en 1 minute le plus grand nombre de noms d'animaux différents.
Dites m'en le plus possible en évitant de répéter 2 fois le même. Êtes-vous prêt(e) à commencer ?"

Si le patient s'interrompt avant la fin des 60 secondes, essayer de lui faire penser à d'autres noms d'animaux. S'il y a un silence de 15 secondes, dire au patient : "Donnez-moi autant de noms d'animaux que vous pouvez."

Bonnes réponses :
  • Si le nom d'un animal, celui de sa femelle ou de son mâle ou de sa progéniture son cités, seuls les noms qui ne sont pas des dérivés phonologiques doivent être comptés (ex. sanglier, laie, marcassin)
  • Différents membres d'une classe (ex. caniche et berger allemand pour les chiens ou aigle et moineau pour les oiseaux) sont acceptables. Dans ce cas, si le nom de la classe est cité (chien, oiseau ...) celui-ci ne doit pas être pris en compte. Si en revanche seul le nom de la classe est fourni par le patient, il doit alors être pris en compte.
  • Si un animal est répété, il ne doit être comptabilisé qu'une seule fois.
  • Les noms propres (tels que toutou, médor...) ne sont pas acceptés.
  • Chaque bonne réponse vaut 1 point.

CDR

Clinical Dementia Rating

La Clinical Dementia Rating est une échelle permettant de classer les patients selon la sévérité de la démence.

L'examinateur doit évaluer les 6 critères d'évaluation clinique de la démence :

  1. mémoire,
  2. orientation temporo-spatiale,
  3. jugement et résolution des problèmes,
  4. comportement socioprofessionnel,
  5. comportement à la maison,
  6. hygiène personnelle.

Un système d'algorithme complexe permet ensuite de classer le patient en 5 grands niveaux de sévérité :

  • 0 - sujet sain,
  • 0.5 - démence incertaine,
  • 1 - démence légère,
  • 2 - démence modérée,
  • 3 - démence sévère.

CDR

Clinical Dementia Rating

The CDR is obtained through semistructured interviews of patients and informants, and cognitive functioning is rated in 6 domains of functioning :

  • memory,
  • orientation,
  • judgment and problem solving,
  • community affairs,
  • home and hobbies,
  • and personal care.

Each domain is rated on a 5-point scale of functioning as follows:

  • 0, no impairment;
  • 0.5, questionable impairment;
  • 1, mild impairment;
  • 2, moderate impairment;
  • and 3, severe impairment
  • (personal care is scored on a 4-point scale without a 0.5 rating available).

The global CDR score is computed via an algorithm. (http://www.biostat.wustl.edu/~adrc/cdrpgm/index.html)

The CDR-SOB score (sum of boxes) is obtained by summing each of the domain box scores, with scores ranging from 0 to 18.

The CDR demonstrates good reliability and has been validated against neuropathologic finding.

Sum of boxes staging category :

  • 0 : Normal
  • 0.5 - 4.0 : Questionable cognitive impairment
    • 0.5 - 2.5 : Questionable impairment
    • 3.0 - 4.0 : Very mild dementia
  • 4.5 - 9.0 : Mild dementia
  • 9.5 - 15.5 : Moderate dementia
  • 16.0 - 18.0 : Severe dementia

Personne interviewée




Mémoire





Orientation





Jugement et résolution des problèmes





Activités hors du domicile





Activités domestiques et loisirs





Soins personnels




Instructions

COTATION

Pour déterminer la fréquence, posez la question suivante : “ Avec quelle fréquence ces problèmes se produisent (définissez le trouble en décrivant les comportements répertoriés dans les sous questions). Diriez-vous qu’ils se produisent moins d’une fois par semaine, environ une fois par semaine, plusieurs fois par semaine mais pas tous les jours, ou tous les jours ? ”.
1. Quelquefois : moins d’une fois par semaine
2. Assez souvent : environ une fois par semaine
3. Fréquemment : plusieurs fois par semaine mais pas tous les jours
4. Très fréquemment : tous les jours ou pratiquement tout le temps

Pour déterminer la gravité, posez la question suivante : “ Quelle est la gravité de ces problèmes de comportement. A quel point sont-ils perturbants ou handicapants pour le patient? Diriez-vous qu’ils sont légers, moyens ou importants ? ”.
1. Léger : changements peu perturbants pour le patient
2. Moyen : changements plus perturbants pour le patient mais sensibles à l’intervention du caregiver
3. Important : changements très perturbants, insensibles à l’intervention du caregiver

Pour déterminer le retentissement, posez la question suivante :

“ A quel point ce comportement est perturbant pour vous au plan émotionnel (pour vous, en tant que soignant, entourage) ?
0. Pas du tout
1. Minimum
2. Légèrement
3. Modérément
4. Sévèrement
5. Très sévèrement, extrêmement

SCORE

Le score de chaque domaine est déterminé comme suit : score du domaine = fréquence x gravité (un score supérieur à 2 est pathologique)

BUT

Le but de l’Inventaire Neuropsychiatrique (NPI) est de recueillir des informations sur la présence de troubles psychologiques chez des patients souffrant de pathologies cérébrales. Le NPI a été mis au point pour être utilisé chez des patients présentant une maladie d’Alzheimer ou un autre type de démence, mais il peut se révéler utile dans l’évaluation des modifications du comportement survenant dans d’autres pathologies. Douze domaines comportementaux sont pris en compte dans le NPI : Idées délirantes, Hallucinations, Agitation, Dépression, Anxiété, Euphorie, Apathie, Désinhibition, Irritabilité, Comportement moteur aberrant, Comportement durant la nuit, Modification de l’appétit et des comportements alimentaires.

Le NPI se base sur les réponses obtenues d’un caregiver informé, de préférence vivant avec le patient. Si un observateur informé n’est pas disponible, cet outil ne peut pas être utilisé ou doit être modifié. L’interview est de préférence conduit avec le caregiver en l’absence du patient, afin de faciliter une discussion ouverte sur des comportements qui pourraient être difficiles à décrire en présence du patient. Lorsque vous présentez l’interview NPI au caregiver, insistez sur les points suivants :

  • Le but de l’interview
  • Les cotations-fréquence, gravité, retentissement (décrites ci-dessous)
  • Les réponses se rapportent à des comportements qui sont nouveaux par rapport au début de la maladie et qui ont été présents pendant les quatre dernières semaines ou pendant une autre période bien définie.
  • Les réponses aux questions peuvent habituellement être formulées par « oui » ou « non » et les réponses doivent être brèves.

ENTRETIEN

En commençant l’inventaire, dites au caregiver « ces questions sont faites pour évaluer le comportement de votre femme / mari / etc... Vous pouvez habituellement répondre par « oui » ou « non » et essayez, s’il vous-plaît de répondre brièvement ». Si le caregiver se lance dans des réponses élaborées qui apportent peu d’informations utiles, rappelez-lui la nécessité d’être bref. Certains des points évoqués sont pour le caregiver très perturbants au plan émotionnel et l’interviewer doit rassurer le caregiver sur le fait qu’ils discuteront plus en détails de ces problèmes une fois l’interview terminée.

Les questions doivent être posées exactement comme elles sont formulées par écrit. Si le caregiver ne comprend pas la question, il faut la clarifier. La reformulation des questions en des termes équivalents est une forme acceptable de clarification.

Les questions se rapportent aux changements de comportement du patient qui sont apparus depuis le début de la maladie. Les comportements présents tout au long de la vie du patient et qui n’ont pas changé au cours de l’évolution de la maladie ne sont pas cotés même s’ils sont anormaux (ex : anxiété, dépression). Les comportements qui ont été présents tout au long de la vie mais qui ont changé depuis la maladie sont à coter (ex : le patient a toujours été apathique mais il y a eu une augmentation notable au cours de la période sur laquelle porte l’enquête).

Le NPI est typiquement utilisé pour mesurer les changements de comportement du patient intervenus pendant une période de temps définie (ex : présents pendant les quatre dernières semaines ou pendant un autre intervalle de temps bien défini). Dans certaines études, le NPI peut être utilisé pour évaluer des changements causés par un traitement ou qui se sont produits depuis la dernière visite au médecin. L’intervalle de temps sur lequel porte la question doit alors être modifié pour traduire que l’intérêt se porte sur des changements récents. Insistez auprès du caregiver sur le fait que les questions se rapportent à des comportements qui sont apparus depuis le début de la maladie ou qui se sont modifiés depuis le début de la maladie. Les questions peuvent par exemple être formulées ainsi : « Depuis qu’il/elle a commencé le nouveau traitement... » ou bien « Depuis que la dose de ... a été augmentée... ».

Le NPI est typiquement utilisé pour mesurer les changements de comportement du patient intervenus pendant une période de temps définie (ex : présents pendant les quatre dernières semaines ou pendant un autre intervalle de temps bien défini). Dans certaines études, le NPI peut être utilisé pour évaluer des changements causés par un traitement ou qui se sont produits depuis la dernière visite au médecin. L’intervalle de temps sur lequel porte la question doit alors être modifié pour traduire que l’intérêt se porte sur des changements récents. Insistez auprès du caregiver sur le fait que les questions se rapportent à des comportements qui sont apparus depuis le début de la maladie ou qui se sont modifiés depuis le début de la maladie. Les questions peuvent par exemple être formulées ainsi : « Depuis qu’il/elle a commencé le nouveau traitement... » ou bien « Depuis que la dose de ... a été augmentée... ».

Dans certains cas, le caregiver répond positivement à la question de sélection et donne une réponse négative à toutes les sous-questions. Si cela se produit, demander au caregiver de préciser pourquoi il a répondu oui à la question de sélection. S’il donne alors des informations pertinentes pour le domaine comportemental mais en des termes différents, le comportement doit alors être coté en sévérité et fréquence, comme d’habitude. Si la réponse oui de départ est une erreur, et qu’aucune réponse aux sous-questions ne confirme l’existence du comportement, il faut modifier la réponse à la question de sélection en « NON ».

Certaines sections comme les questions ayant trait à l’appétit sont structurées de façon à savoir s’il y a eu augmentation ou diminution (augmentation ou diminution de l’appétit, du poids). Si le caregiver répond « oui » à la première des questions allant par paire (comme par exemple : est-ce que le patient a maigri ?), ne posez pas la seconde question (est-ce que le patient a grossi ?), puisque la réponse à la seconde question est inclue dans la réponse à la première. Si le caregiver répond « non » à la première des questions allant par paire, posez alors la seconde question.

Pour déterminer la FREQUENCE, dites à la personne que vous interviewez « je voudrais maintenant savoir avec quelle fréquence ces problèmes se produisent (définissez en décrivant les comportements qu’ils ont notés comme les plus problématiques lors des sous-questions). Diriez-vous qu’ils se produisent moins d’une fois par semaine, environ une fois par semaine, plusieurs fois par semaine mais pas tous les jours, ou tous les jours ? ». Certains comportements comme l’apathie finissent par devenir présents de façon continuelle et le terme « sont constamment présents » peut alors être substitué à « tous les jours ».

Pour déterminer la GRAVITÉ, dites à la personne que vous interviewez « je voudrais maintenant savoir quelle est la gravité de ces problèmes de comportement. Par gravité, je veux dire à quel point sont-ils perturbants ou handicapants pour le patient ? Diriez-vous qu’ils sont légers, moyens ou importants ? ». Au niveau de chaque section, des définitions complémentaires sont données et peuvent être utilisées par l’interviewer pour l’aider à clarifier chaque degré de gravité. Dans chaque cas, assurez-vous que le caregiver vous donne une réponse définitive sur la fréquence et la gravité des comportements. Ne devinez pas sur la base de votre discussion ce que le caregiver pourrait répondre. Nous avons trouvé utile de donner au caregiver une feuille de papier sur laquelle sont inscrites les descriptions pour la fréquence et la gravité (moins d’une fois par semaine, environ une fois par semaine, plusieurs fois par semaine et tous les jours ou constamment pour la fréquence, et léger, moyen ou important pour la gravité), ceci afin de lui permettre de visualiser les possibilités de réponse. Cela évite également à l’examinateur de répéter les différentes possibilités à chaque question.

Une ou plusieurs questions peuvent être inadaptées chez des patients très sévèrement atteints ou dans des situations médicales particulières. Par exemple, les patients grabataires peuvent avoir des hallucinations ou être agités mais ne peuvent exprimer de comportements moteurs aberrants. Si le clinicien ou le caregiver pense que les questions ne sont pas appropriées, la section concernée doit être cotée « NA » (Not Applicable) (coin supérieur droit de chaque section), et aucune autre donnée n’est enregistrée pour cette section. De même, si le clinicien pense que les réponses données sont invalides (ex : le caregiver ne paraît pas comprendre une série de questions), il faut également coter « NA ».

NPI

Inventaire Neuro-psychiatrique

Le but de l’Inventaire Neuropsychiatrique (NPI) est de recueillir des informations sur la présence de troubles du comportement chez des patients souffrant de démence.
10 domaines comportementaux et 2 variables neurovégétatives sont pris en compte dans le NPI.

Présence



Fréquence

Gravité

Retentissement

NPI

Dépression et anxiété

Ce questionnaire reprends les items "Dépression" et "Anxiété" du NPI.

L'item "Dépression" comporte 8 sous-questions, l'item "Anxiété" comporte 7 sous-questions.

Depression / Dysphorie

« Le patient/la patiente semble-t-il/elle triste ou déprimé(e) ? »

« Dit-il/elle qu’il/elle se sent triste ou déprimé(e) ? »

Si Oui, vous devrez répondre aux sous-questions, si Non vous passerez à la question suivante.

Anxiété

« Le patient/la patiente est-il/elle très nerveux(se), inquiet(ète) ou effrayé(e) sans raison apparente ? »

« Semble-t-il/elle très tendu(e) ou a-t-il/elle du mal à rester en place ? »

« Le patient/la patiente a-t-il/elle peur d’être séparé(e) de vous ? »

Si Oui, vous devrez répondre aux sous-questions, si Non vous passerez à la question suivante.

Gravité :

GDS 15 items

Geriatric Depression Scale

L'échelle de dépression gériatrique (GDS, Geriatric Depression Scale) est un questionnaire qui se rapporte à la symptomatologie dépressive chez les personnes âgées.

Le questionnaire de 15 items doit être rempli par le sujet lui-même. Éventuellement, les questions peuvent être lues.

Il faut environ 5 minutes pour répondre aux 15 questions qui concernent ce qu'éprouve la personne au moment où elle est interrogée ou au cours de la semaine écoulée.

Poser les questions au patient en lui précisant que, pour répondre, il doit se resituer dans le temps qui précède, au mieux une semaine, et non pas dans la vie passée ou dans l’instant présent.

Inventaire apathie

Le but de l'Inventaire Apathie (IA) est de recueillir des informations sur la présence d'apathie chez des patients souffrant de pathologies cérébrales.

Au moment de la première évaluation, les questions se rapportent aux changements de comportement du patient qui sont apparus depuis le début de la maladie.
Les comportements présents tout au long de la vie du patient et qui n'ont pas changé au cours de l'évolution de la maladie ne sont pas cotés même s'ils sont anormaux.

L'IA est aussi utilisé pour évaluer sur une période de temps définie.
Dans ce cas, il faut préciser sur quelle période porte l'évaluation du comportement par exemple sur les 4 dernières semaines ou depuis l'instauration d'un traitement ou depuis la dernière visite.

Emoussement affectif

Le patient se montre-t-il affectueux ?
Manifeste-t-il des émotions ?





Perte d’initiative

Le patient engage-t-il une conversation de manière spontanée ?
Prends-il des décisions ?





Perte d’intérêt

Le patient a-t-il des intérêts ?
S'intéresse-il aux activités et aux projets des autres ?
Manifeste de l'intérêt pour ses amis et membres de sa famille ?





IADL

Activités instrumentales de la vie quotidienne

Ce test évalue l'autonomie dans les activités quotidiennes suivantes :
  1. Aptitude à utiliser le téléphone
  2. Courses
  3. Préparation des aliments
  4. Entretien ménager
  5. Blanchisserie
  6. Moyens de transport
  7. Responsabilité à l’égard de son traitement
  8. Aptitude à manipuler l’argent

1. Aptitude à utiliser le téléphone





2. Courses




3. Préparation des aliments





4. Entretien ménager






5. Blanchisserie




6. Moyens de transport




7. Responsabilité à l’égard de son traitement




8. Aptitude à manipuler l’argent




ADL

Activités de la vie quotidienne

Cette échelle mesure l'autonomie de la personne pour les 6 activités de base de la vie quotidienne :

  • Hygiène corporelle
  • Habillage
  • Aller aux WC
  • Locomotion
  • Continence
  • Alimentation

Quelle personne est interviewée ?




Hygiène corporelle



Habillage



Aller aux WC



Locomotion



Continence



Alimentation



Critères diagnostiques de l'apathie

Les critères diagnostiques définissent l'apathie comme un trouble de la motivation qui persiste à travers le temps.

Les symptômes cliniques de l'apathie doivent être présents au moins pendant 4 semaines pour deux des trois dimensions de l'apathie (comportement dirigé vers un but, cognition dirigée vers un but, émotion).

Pour chacun de ces domaines sont définis séparément des symptômes décrivant la perte d'initiative du patient d'un côté et de l'autre la perte d'une réponse aux sollicitations de l'environnement.

Critère A

Perte ou baisse de motivation comparativement à l'état antérieur ou au fonctionnement normal pour l'âge et le niveau culturel du patient.

Ce changement est rapporté par le patient lui-même ou son entourage.

Critère B1 - Action

Perte ou réduction des comportements dirigés vers un but, mises en évidence par au moins un des symptômes suivants :

Perte des comportements auto-initiés
(par exemple: entamer une conversation, réaliser des activités de la vie quotidienne, initier une activité sociale, communiquer des choix)

Perte des comportements en réponse aux sollicitations de l'environnement
(par exemple: répondre dans la conversation, participer à une activité sociale)

Critère B2 - Cognition

Perte ou réduction des activités cognitives orientées vers un but, mises en évidence par au moins un des symptômes suivant :

Perte de spontanéité ou de curiosité pour les événements nouveaux ou habituels
(p.ex. initier des tâches complexes, d'intéresser aux événements récents, répondre aux opportunités sociales, manifester un intérêt pour les affaires personnelles, familiales ou sociales)

Perte de réactivité aux commentaires ou questions de l'entourage concernant les événements nouveaux ou habituels
(p.ex. à propos de la résidence, du voisinage ou du quartier)

Critère B3 - Émotion

Perte ou diminution des émotions mises en évidence par au moins un des symptômes suivant :

Un manque de ressenti émotionnel, rapporté par le sujet lui-même ou observé par les autres
(par exemple, sentiment subjectif d'un manque ou d'une absence d'émotion ou observation par autrui d'affects émoussés)

Perte de réactivité émotionnelle aux événements positifs ou négatifs de l'environnement
(par exemple, l'entourage rapporte une absence ou une faible réactivité émotionnelle face à des événements agréables, une épreuve personnelle, une maladie grave, des nouvelles boulversantes)

Critère C

Ces symptômes (A et B) sont à l'origine d'une souffrance et/ou interfèrent avec la vie sociale et occupationnelle.

Critère D

Ces symptômes (A et B) ne s'expliquent pas exclusivement par un handicap physique (p.ex. cécité, surdité, etc.) ou des troubles moteurs,
par une réduction du niveau de conscience ou par les effets physiologiques directs d'une substance (p.ex. abus de toxique, médicaments)

SPPB

Short Physical Performance Battery

L’ensemble de ces 5 tests permet d’évaluer l’équilibre, la marche, la force et l’endurance :
  • équilibre les pieds côte à côte
  • équilibre les pieds en décalés
  • équilibre les pieds l’un devant l’autre
  • vitesse de marche sur 4 mètres
  • transfert de la position assise à debout

L’addition des scores de tous les tests permet d’obtenir un score de performance globale.

Attention

Pour réaliser la passation, vous aurez besoin :

  • d'une distance 4 mètres
  • d'une chaise

Test de l'équilibre

Debout, pieds collés côte à côte

Temps en secondes :



Si le score est à 0, fin du test de l’équilibre

Test de l'équilibre

Debout, pieds collés décalés

Temps en secondes :



Si le score est à 0, fin du test de l’équilibre

Test de l'équilibre

Debout, pieds l'un devant l'autre collés

Temps en secondes :




Test de la vitesse de marche

"Marchez à votre rythme habituel."

Premier test de vitesse de marche

Temps en secondes :


Second test de vitesse de marche

Temps en secondes :

Test du transfert de la position assise à debout

Premier test du transfert

Le patient se relève-t-il sans aide ?

Test du transfert répété 5 fois

Temps en secondes :

Le patient se lève-t-il 5 fois de suite ?

TUG

Timed Up & Go

Attention

Pour réaliser la passation, vous aurez besoin :

  • d'un fauteuil (sans accoudoirs)
  • deux lignes sur le plancher, séparées d'une distance de 3 mètres
  • d'un chronomètre (si vous ne souhaitez pas utiliser le chronomètre inclus dans l'application)

Timed Up & Go

Le participant doit porter ses chaussures de marche habituelles.

Au début, le patient est assis sur un fauteuil, bien adossé avec la ligne de départ au milieu du pied.

Au signal on lui demande de se lever, de se diriger vers la ligne située à trois mètres, de se retourner, de revenir, de se retourner et de se rasseoir dos bien appuyé.

Compter le temps pour effectuer la tâche (à « go » et jusqu’il soit réappuyé) .

Permettre un essai non chronométré avant l’essai qui sera coté.

À "go", levez-vous puis marchez à une vitesse confortable mais rapide jusqu’à la ligne sur le plancher, tournez puis revenez vous asseoir le dos appuyé sur la chaise.

Chronométrage :

Échelle d'équilibre de Berg

Matériel

  1. Tabouret de 15 cm de haut
  2. Boite de kleenex ou chaussure
  3. Règle ou échelle de mesure (25 cm) collée au mur verticalement
  4. Chronomètre, si vous ne souhaitez pas utiliser celui inclus dans l'application

Instructions

  1. Si vous ne connaissez pas bien ce test, lisez les instructions détaillées en cliquant que le point d'interrogation en haut à droite de chaque étape
  2. Posez la tablette tactile sur une table et utilisez votre chronomètre
  3. Cochez ensuite la case appropriée sur la tablette avant de passer au test suivant
  4. Faire le test au complet en une seule fois c’est à dire sans période de repos

Passer de la position assise à debout

Consigne : Veuillez vous lever en essayant de ne pas vous aider avec les mains





Passer de la position assise à debout

Convenu lors de la standardisation :

  • Utiliser une chaise avec des appuis-bras.
  • Il n’y a pas de position standardisée si la personne se lève sans utiliser ses mains.
    Cependant, si la personne allonge les bras devant elle pour faciliter son transfert, alors lui demander de reprendre en gardant les bras près du corps.
  • Si la personne se donne un élan pour se lever, lui demander de reprendre l’essai plus lentement (sans le momentum).
  • Si le sujet s’avance dans la chaise une fois avant de se lever, cela n’est pas coté «après plusieurs tentatives».
  • On cote la meilleure performance que le sujet peut faire.
    Si on pense qu’il peut faire mieux que la cote 3, alors spécifier dans la consigne «en essayant de ne pas utiliser les appuis-bras».

Se tenir debout sans appui

Consigne : Essayez de rester debout deux minutes sans prendre appui

Chronométrage :





Se tenir debout sans appui

Convenu lors de la standardisation :

  • S'assurer que les mollets ne touchent pas la chaise
  • Pour coter «sous surveillance» :
    • présences d’oscillations saccadées ou augmentées (si oscillations et que sujet se redresse et garde l’équilibre = sécuritaire)
    • positionnement du corps : bras écartés (présence de réactions d’équilibre), tronc fléchi, base élargie.
    • si on ne laisserait pas la personne seule

Se tenir assis sans appui, pieds au sol

Consigne : Asseyez-vous les bras croisés pendant deux minutes

Chronométrage :





Se tenir assis sans appui, pieds au sol

Convenu lors de la standardisation :

  • Demander au sujet de s’avancer dans la chaise (dos non-appuyé sur le dossier de la chaise)

Passer de la position debout à assise

Consigne : Veuillez vous asseoir





Passer de la position debout à assise

Convenu lors de la standardisation :

  • Définition de «en s’aidant un peu des mains» : Utilise les appuis-bras pour se guider (peu de MEC).
  • Définition de «en s’aidant de ses mains» : Utilise les appuis-bras en mettant de la MEC.
  • Clarifier la consigne («veuillez vous asseoir en essayant de ne pas vous aider des appuis-bras») si l’on pense que le sujet peut faire ce transfert sans utiliser les appuis-bras.

Transfert (de la chaise au lit)

Consigne : Asseyez-vous sur le siège avec accoudoirs et ensuite sans accoudoirs.
On peut utiliser deux chaises (l'une avec et l’autre sans accoudoirs) ou un lit et une chaise





Transfert (de la chaise au lit)

Convenu lors de la standardisation :

  • Les deux chaises doivent être perpendiculaires (ou une chaise collée sur le lit).
  • Il n’est pas nécessaire que la personne se lève debout complètement pour faire le transfert.
  • Si la personne ne contrôle pas la descente, alors on peut lui spécifier «ne vous laissez pas tomber dans la chaise».
  • Définition de «en s’aidant un peu de ses mains» : Il y a des moments dans le transfert ou il n’y a pas de MEC sur les membres supérieurs.
  • Définition de «en s’aidant beaucoup de ses mains» : Le sujet met beaucoup de MEC sur ses membres supérieurs et tout le long du transfert.

Se tenir debout les yeux fermés (10 sec)

Consigne : Fermez les yeux et restez immobile pendant 10 secondes

Chronométrage :





Se tenir debout les yeux fermés (10 sec)

Convenu lors de la standardisation :

  • Ne pas donner de stimulation pendant le test.
  • Si le sujet a seulement une oscillation saccadée au début du test, ne pas en tenir compte lors de la cotation.
  • Le sujet cote sous surveillance lorsqu’on ne le laisserait pas seul ou s’il a des réactions de redressement ou d’équilibre
  • Si le sujet ouvre ses yeux avant 10 secondes car il n’a pas bien compris la consigne, alors faire la tâche une deuxième fois (répéter la consigne)

Se tenir debout les pieds ensemble

Consigne : Placez vos pieds ensemble

Chronométrage :





Se tenir debout les pieds ensemble

Convenu lors de la standardisation :

  • Si la personne cote sous surveillance pour joindre les pieds mais qu’elle fait sans difficulté (sans besoin de surveillance) le 1 minute, alors elle cote 4.
  • Si la personne est incapable de coller ses deux pieds ensembles (exemple : car elle a un valgus important), alors lui demander de coller ses deux pieds le plus possible et coter la tâche comme si ses deux pieds étaient complètement collés.
  • Dès que la personne prend appui sur nous ou sur sur l’appui-bras pour joindre les pieds, alors elle cote aide pour joindre les pieds.

Déplacement antérieur bras étendus

Consigne : Levez le bras à 90 degrés. Étendez les doigts et allez le plus loin possible vers l’avant





Déplacement antérieur bras étendus

Convenu lors de la standardisation :

  • Position de départ : le 0 de l’échelle de mesure (placée au mur) se situe au niveau de l’extrémité du troisième doigt et la mesure se fait aussi au niveau de ce doigt.
  • Placer une chaise derrière le sujet et avoir l’accessoire de marche à proximité.
  • La personne utilise les deux bras pour faire le test avec les deux mains une par dessus l’autre.
  • La personne ne doit pas toucher au mur avec son bras au cours du test. Ne permettre aucune rotation du tronc lors du test.
  • Si la personne va trop loin pour ses capacités et cote sous surveillance, alors refaire le test. Si la personne cote toujours sous surveillance, alors coter 1.
  • Si l’on pense que la personne peut peut-être se pencher davantage de façon sécuritaire, alors lui demander « est-ce que c’est votre maximum ?»
  • Si la personne est près des limites pour une cote, alors refaire le test une autre fois.
  • On peut utiliser un autocollant pour marquer la mesure et la lire par la suite une fois le sujet en position sécuritaire.

Ramasser un objet au sol

Consigne : Ramasser l’objet qui est devant vos pieds





Ramasser un objet au sol

Convenu lors de la standardisation :

  • L’objet doit être placé devant la personne (au milieu)

Se retourner pour regarder par-dessus l’épaule

Consigne : Regardez directement derrière vous par-dessus votre épaule gauche puis la droite





Se retourner pour regarder par-dessus l’épaule

Convenu lors de la standardisation :

  • Les deux façons de transférer le poids sont acceptées (soit du côté du retournement ou de l’autre côté) en autant que ce soit similaire des deux côtés.
    Si nous avons un doute quant à la stratégie de déplacement de poids utilisée, alors refaire le test avec la base élargie pour mieux observer la stratégie.
  • Pour que le retournement soit considéré complet, alors le nez de la personne doit dépasser l’axe du plan frontal.
  • Si on note un mauvais déplacement de poids d’un côté (même si la personne se retourne au complet), alors elle cote 3.
  • Pour coter 2, le sujet doit se retourner de profil des deux côtés

Pivoter (360 degrés) sur place

Consigne : Faites un tour complet de 360 degrés et arrêtez, puis faites un autre tour complet de l’autre côté

Chronométrage :





Pivoter (360 degrés) sur place

Convenu lors de la standardisation :

  • Démontrer le test alors que le sujet est assis.
  • Spécifier dans la consigne que cela doit être fait de façon sécuritaire et confortable et que le temps est chronométré.
    Ne pas faire de mention en regard de la vitesse.
    Mentionner au sujet qu’il doit débuter le tour à «GO» et que nous lui dirons «STOP» lorsque le tour sera complété.
  • Il n’est pas important que la personne fasse les deux tours en continu.
    On prend le temps du tour à droite et à gauche séparément et on ne considère pas la période d'arrêt dans le temps chronométré.
  • La personne cote 3 dès que le temps chronométré d’un côté dépasse quatre secondes.
  • On refait le test seulement si le sujet n’a pas bien compris les consignes.
  • Ne pas faire ce test sur du tapis.
  • Noter le temps pris pour tourner dans la case prévue à cette fin (voir cahier de l’évaluateur)

Placez un pied en alternance sur un tabouret

Consigne : Placez en alternance un pied sur le tabouret. Continuez jusqu’à ce que chaque pied ait touché le tabouret au moins 4 fois

Chronométrage :





Placez un pied en alternance sur un tabouret

Convenu lors de la standardisation :

  • Préciser au sujet qu’il doit toucher 8 fois au tabouret (pied au complet sur le tabouret) et que nous lui dirons quand arrêter.
    Compter les répétitions silencieusement.
  • Partir le chronomètre à «1-2-3 GO» et arrêter le chronomètre lorsque la dernière répétition est complétée (le pied est revenu au sol).
  • Lorsque le pied accroche de façon répétée coter 2. Si le pied a accroché une fois refaire l’épreuve.
    Si accroche encore coter 2 si non coter 3 ou 4 selon le temps pris pour faire la tâche.
  • Définition de « a besoin d’aide» : dès que la personne s’appuie sur nous ou sur un objet.
  • La cote 1 signifie que le sujet touche deux fois au tabouret sans aide (une fois avec le pied gauche et une fois avec le pied droit) et qu'après il a besoin d'aide physique lorsqu'il tente de mettre à nouveau le pied sur le tabouret.
    Donc deux fois sans aide et par la suite il a besoin d'aide. La cote de 0 est donnée dès que la cote 1 n'est pas réussie.

Tenir debout sans appui, un pied devant l’autre

Consigne : Placez un pied directement devant l’autre (faire une démonstration devant le sujet).
Si impossible, faites un grand pas (pour obtenir trois points, la longueur du pas devra dépasser la longueur de l’autre pied et l’écart entre les pieds devra être à peu près l’équivalent d’un pas normal)

Chronométrage :





Tenir debout sans appui, un pied devant l’autre

Convenu lors de la standardisation :

  • Le sujet fait le pas avec la jambe de son choix.
  • Pour obtenir la cote 4 : les pieds doivent être bien alignés.
  • Pour obtenir la cote 3 : le talon du pied ayant fait le pas doit dépasser les orteils de l’autre pied.
  • Si le sujet ne réussit pas à faire un «grand pas» en un seul coup, alors il cote 2.

Se tenir debout sur une jambe

Consigne : Tenez debout sur une seule jambe le plus longtemps possible, sans appui

Chronométrage :





Se tenir debout sur une jambe

Convenu lors de la standardisation :

  • L’appui se fait sur le pied choisi par le sujet
  • On fait une pratique et ensuite on mesure. Prendre le meilleur score.
  • Partir le chronomètre dès que le pied quitte le sol.
  • Pour avoir la cote 1, le sujet doit se tenir debout sur une jambe un minimum de 1 seconde. Si le sujet fait moins de 1 seconde, alors la cote est 0.
  • Le pied en l’air ne doit pas toucher la jambe en appui. Noter le temps réussit

UPDRS

L'UPDRS (Unified Parkinson's Disease Rating Scale) est une échelle de référence pour le suivi de la maladie de Parkinson.

Nous ne reprenons ici qu'un sous-ensemble des items de l'UPDRS, concernant quelques troubles moteurs.

  • Piétinement
  • Tremblement
  • Rigidité
  • Se lever d'une chaise
  • Posture
  • Stabilité
  • Démarche
  • Bradykinésie

1. Piétinement lors de la marche





2. Tremblement





3. Rigidité

Évaluée lors des mouvements passifs des principales articulations avec un malade relâché, en position assisse.
Ne pas tenir compte de la zone dentée.





4. Se lever d'une chaise

Le patient essaye de se lever d'une chaise à dos en bois ou en métal, les bras pliés devant la poitrine.





5. Posture





6. Stabilité posturale

Réponse à un déplacement postérieur soudain produit par une poussée sur les épaules alors que le patient est debout les yeux ouverts et les pieds légèrement écartés.
Le patient doit être prévenu.





7. Démarche





8. Bradykinésie corporelle et hypokinésie

Combinant la lenteur, l'hésitation, la diminution du ballant des bras, l'amplitude faible et la pauvreté des mouvements en général.





Fluence verbale

Plusieurs type de fluences verbales sont disponibles :




Fluence verbale

Pouvez-vous me dire en deux minutes le plus possible de mots commençant par la lettre P, à ceci près que vos ne devez pas me dire de noms propres ; vous ne devez pas non plus me dire de noms appartenant à une même famille (ex : laver, lavage, lavement sont des mots de la même famille, si vous m'en dîtes un vous ne pouvez pas me dire les autres) ; le plus important est de ne pas répéter plusieurs fois le même mot au cours des deux minutes. Sinon, vous pouvez me dire tous les mots français commençant par la lettre P, que ce soient des noms, des verbes, des adjectifs... Avez-vous bien compris ?
Pouvez-vous me dire en deux minutes le plus possible de mots commençent par la lettre R, sans me dire de noms propres, ni de mots de la même famille, et en essayant surtout de ne pas vous répéter au cours des deux minutes. Avez vous bien compris ?
Pouvez-vous me dire en deux minutes le plus possible de noms d'animaux, peu importe par quelle lettre ils commencent, le plus important est de ne pas vous répéter. Avez-vous bien compris ?
Pouvez-vous me dire en deux minutes le plus possible de noms que vous connaissez dans la catégorie des noms de fruits, sans utiliser de noms de la même famille et sans répétition. Avez-vous bien compris ?
Réponses :
Intrusions :
Oublis à mesure :
Erreurs :

Peur de tomber et antécédents de chute

Ce questionnaire ne comporte que 2 items :

  1. La peur de tomber, et la réduction des activités suite à cette peur
  2. Les antécédents de chute (nombre de chute dans les 3 mois et date de la dernière chute)

Les questions peuvent être posées directement au patient, ou bien à l'aidant.

Peur de tomber

Avez-vous peur de tomber ?

Antécédents de chute

Avez-vous fait une ou plusieurs chutes dans les 3 derniers mois ?


Combien de fois êtes vous tombé(e) ?

Quand êtes-vous tombé(e) pour la dernière fois (mois/année) ?

Critères de Fried

Cette évaluation consiste à évaluer 5 composantes :

  • la perte de poids involontaire
  • l’épuisement subjectif
  • la baisse de la force musculaire
  • le ralentissement de la marche
  • la baisse des activités physiques

La fragilité était définie par la présence d’au moins 3 des 5 critères,
un état de pré-fragilité par 1 ou 2 critères,
et l’absence de fragilité par l’absence de ces 5 critères.

Perte de poids involontaire

Au cours de l’année passée, avez-vous perdu plus de 5 kg involontairement (c’est-à-dire sans avoir suivi de régime ni fait du sport en vue de perdre du poids) ?

Sexe :

Taille : cm

Poids : kg

Épuisement subjectif

La semaine passée, combien de fois avez-vous ressenti l’état suivant ?
« Tout ce que j’ai fait m’a demandé un effort.»

La semaine passée, combien de fois avez-vous ressenti l’état suivant ?
« Je ne pouvais pas aller de l’avant.»

Force de la main

Mesurer 3 fois la force de la main dominante à l'aide d'un dynamomètre, et garder la valeur la plus élevée.

kg

Vitesse de marche

Test de marche sur une distance de 4 mètres (temps en secondes)

Activité physique

Quel est votre niveau actuel d'activité physique ?






Un exercice d'intensité légère (promenades, danse, pêche ou chasse, courses sans voiture, …) ne provoque pas de transpiration, et il est possible de l’effectuer tout en parlant.
Un exercice d'intensité modérée (jogging, marche en montée, natation, jardinage, vélo, …) provoque une transpiration, et il est impossible de l’effectuer tout en parlant.
Un exercice physique intense implique un effort maximal.

MNA

Mini Nutritional Assessment

Spécifiquement conçu par NESTLE avec l’aide de gérontologues reconnus en 1994, le MNA a pour but d’apprécier les risques de dénutrition d’un individu âgé sans prélèvement biologique.

Le MNA est organisé en deux temps : 6 questions de dépistage des symptômes du patient (appétit, poids, motricité,…) puis scoring :
  - Plus 12 : pas de problème de nutrition, arrêter le test,
  - Moins de 12 : continuer le test.

La suite du test comporte 12 questions d’évaluation globale de la nutrition (nombre et qualité des repas, autonomie dans la prise des repas, …) :
  - De 17 à 23.5 points : risques de malnutrition,
  - Moins de 17 points : mauvais état nutritionnel.

Attention

Si les informations n'ont pas déjà été remplies par ailleurs, le test vous demandera :

  • le poids
  • la taille
  • la circonférence brachiale
  • la circonférence du mollet

Le patient présente-t-il une perte d’appétit ?

A-t-il mangé moins ces 3 derniers mois par manque d’appétit, problèmes digestifs, difficultés de mastication ou de déglutition ?



Perte récente de poids (<3 mois)




Motricité



Maladie aiguë ou stress psychologique lors des 3 derniers mois ?


Problèmes neuropsychologiques



Indice de masse corporelle

Taille : cm
Poids : kg
Remplir taille et poids pour calculer l'IMC



Le score de depistage est de / 14

Il y a possibilité de malnutrition, l'évaluation va continuer.

Le patient vit-il de façon indépendante à domicile ?


Prend plus de 3 médicaments ?


Escarres ou plaies cutanées ?


Combien de véritables repas le patient prend-il par jour ?



Consomme-t-il ?

Une fois par jour au moins des produits laitiers ?

Une ou deux fois par semaine des oeufs ou des légumineuses ?

Chaque jour de la viande, du poisson ou de la volaille ?

Score = 0 si 0 ou 1 oui, 0.5 si 2 oui, 1 = si 3 oui

Consomme-t-il deux fois par jour au moins des fruits ou des légumes ?


Combien de verres de boissons consomme-t-il par jour ?

(eau, jus, café, thé, lait, vin, bière…)



Manière de se nourrir



Le patient se considère-t-il bien nourri ? (problèmes nutritionnels)



Le patient se sent-il en meilleure ou en moins bonne santé que la plupart des personnes de son âge ?




Circonférence brachiale (en cm)



Circonférence du mollet (en cm)


Grille d'Amsler

Le test de la grille d'Amsler est utile pour dépister au plus tôt une dégénérescence maculaire.

Comment utiliser la grille d'Amsler :

  • elle doit mesurer environ 10 cm de côté (OK sur iPad, sinon imprimer la feuille adéquate)
  • elle doit être regardée à la distance habituelle de la lecture (à une distance d'environ 30 à 40 cm)
  • si vous utilisez habituellement des lunettes pour lire, mettez-les
  • le test doit être fait pour chaque oeil séparément, en utilisant un oeil à la fois, tout en couvrant l’autre oeil de votre main ou à l'aide d'un cache.

Tenez la grille à la distance habituelle de la lecture (environ 30 à 40 cm)

Regardez le point situé au milieu de la grille et gardez votre attention sur ce point central

  • Les lignes verticales et horizontales sont-elles droites ?
  • Les carrés sont-ils tous de même taille ?
  • Les lignes sont-elles tordues, déformées, ondulées ?
  • Voyez-vous des blancs, des endroits effacés, vides ou flous ?

(cliquer sur l'image pour l'afficher en plein écran)

Le test doit être fait pour chaque oeil séparément, en utilisant un oeil à la fois,
tout en couvrant l’autre oeil de votre main ou à l'aide d'un cache.

Observations cliniques

Vous pouvez rentrer des observations générales concernant ce patient.

To be used only in topbar !

Oops, an error occured !

So what do I do now ?

If this is the first time you try

If this worked before

Debug log

  • Asked for app in 'fr' (debug_log@index.php-12)
  • Initialize app in 'fr' (printApp@index.php-14, debug_log@class.cobtest.php-384)
  • Loading module 'base' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, init@class.cobtest.php-338, debug_log@class.cobtest.php-187)
  • Loading module 'chrono' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, init@class.cobtest.php-338, debug_log@class.cobtest.php-187)
  • Loading module 'range' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, init@class.cobtest.php-338, debug_log@class.cobtest.php-187)
  • Loading module 'numpad' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, init@class.cobtest.php-338, debug_log@class.cobtest.php-187)
  • Loading module 'audio' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, init@class.cobtest.php-338, debug_log@class.cobtest.php-187)
  • Loading test 'basic' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'sociodemo' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'treatments' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'medical-history' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'height-weight' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'mmse' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'moca' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'bref' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'b2c' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'cdr' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'npi' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'npi-dep-anx' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'gds-15' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'ia' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'iadl-8' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'adl' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'dca' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'sppb' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'tug' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'berg' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'updrs-subset' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'verbal-fluency' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'chute' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'fried' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'mna' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'amsler' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'observations' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Loading test 'picture' in 'fr' (printApp@index.php-14, initApp@class.cobtest.php-385, debug_log@class.cobtest.php-344)
  • Initialization OK (printApp@index.php-14, debug_log@class.cobtest.php-386)

Application directory : /home/cmrrnice/www/cobtest/dmf
Framework directory : /home/cmrrnice/www/cobtest